DIWAN : manifestation pour composer le BAC en Breton…

samedi 17 août 2019
popularité : 0%

Que se passe-t-il dans le "Landerneau des Ecoles Diwan" ?

En plein Festival de la Saint-Loup, à la veille de la finale du championnat national de danse bretonne, 70 manifestant.es ont manifesté en faveur du baccalauréat en breton, ce vendredi, à Guingamp. À l’initiative du rassemblement, qui s’est poursuivi par un défilé dans le centre-ville puis un fest-noz en soirée : l’association Bak e Breizhoneg (le bac en breton), créée en 2018. « Il y a une incohérence pédagogique : on a une formation brittophone, depuis quinze ans pour certains. Et, pour les épreuves du bac, on nous demande d’écrire en français. Ce n’est pas acceptable », dénonce Ismaël Morvan, président de l’association, installé à Soulvache (44).
La manifestation avait pour but « d’inciter le recteur d’académie, Emmanuel Ethis, à ouvrir le dialogue. On espère obtenir une dérogation pour le bac en 2020. Une dérogation que les Basques ont obtenue pour l’épreuve de maths en 2012. On espère l’obtenir également, sachant qu’il y a suffisamment de correcteurs pour cette épreuve ».
Le choix de la date, à la mi-août, peut étonner. « On est là pour soutenir les 14 lycéen.ne.s qui ont été sanctionnés pour avoir rédigé leur copie en breton. On est à une période qui correspond à la préparation de la rentrée ». Avec une mobilisation qui pourrait encore prendre de la consistance.
L’occasion pour rappeler que le SUNDEP Solidaires syndiquent les enseignant.es et personnels des école DIWAN partout sur le territoire breton et pas que….

© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/bretagne/bac-en-breton-70-manifestants-a-guingamp-16-08-2019-12362247.php#3p4FX1zxKA8KD76m.99


Commentaires